Histoires droles

Deux blondes discutent ensemble :

– Cette année, Noël tombe un vendredi.
– J’espère que ça ne sera pas un vendredi 13…

C’est un monsieur qui demande à un petit garçon :

– Que fait ton papa comme travail ?
– Il est fonctionnaire
– Et ta maman ?
– Elle ne travaille pas non plus !

Un ivrogne rentre dans un bar et, en se dirigeant vers le comptoir, dit :
– Tous ceux à ma droite sont des connards ! Tous ceux à ma gauche sont des merdes !

Un homme surpris et vexé par ces propos se lève et dit :
– Oh ça va ! Je suis pas une merde !
– Bin passe à droite connard, lui répond l’ivrogne !

Un petit garçon a avalé une souris : Au téléphone le docteur dit :

– Mettez un bout de fromage devant sa bouche, la souris sera peut-être attirée.
Le docteur arrive et voit le garçon avec un sardine dans la bouche.

– Mais je vous avais dit de mettre du fromage !
– Oui, mais maintenant c’est le chat qu’il faut faire sortir !

Qu’est-ce qu’un homme sur une branche ?
Un homme de moins sur terre.

Qu’est-ce que deux hommes sur une branche ?
Un homme de plus sur la branche.

Qu’est-ce que trois hommes sur une branche ?
CRAC…

Quelle est la différence entre un chat et un pitbull quand ils vous pissent sur la jambe ?

– Le pit-bull, on attend sagement qu’il ait terminé.

Le gendarme demande :

– A combien rouliez-vous ?
– A deux seulement, mais si vous voulez monter, il reste de la place.

Un docteur à son patient :

– Le soir, avant de vous coucher, laisser vos soucis au pied du lit
– Mais, je ne peux pas docteur, ma femme n’acceptera jamais de dormir par terre !..

Un père se fâche après son jeune fils.

– Mais enfin, qu’est-ce que je dois faire pour que tu cesses, une bonne fois, de jouer avec les allumettes ?
– Je ne sais pas, moi, répond le gamin. Peut-être m’acheter un briquet.

Deux amis se rencontrent. L’un, joueur invétéré dit à l’autre:
– Il faut que je t’annonce une grande nouvelle: j’arrête de jouer! Plus de casino, plus de tiercé, plus de poker…
– Bravo, lui dit l’autre. Mais pardonne-moi, te connaissant, j’ai du mal à y croire. Je suis même sûr que tu ne tiendras pas!
– Ah bon? Tu paries combien?